Le Musée et les Souterrains de Cusset

Voici l’une des mes visites de patrimoine et monuments historiques, datée du 13 Juillet 2013:

Le Musée de la Tour Prisonnière et les Souterrains de Cusset.

Le canon vert de Cusset

Le canon vert et la Tour Prisonnière.

Histoire :

Situé près de la ville de Vichy dans le département de l’AllierCusset était une ville royale dirigée par la mère abbesse. Du fait de sa proximité avec la Bourgogne, alliée aux Anglais, elle fut fortifiée en quelques années seulement par le Roi de France, Louis XI. Entourée de douves, la muraille mesurait 1,4 km de long. D’un genre nouveau, précurseur des fortifications Vauban, elle était faite pour résister à l’artillerie : ses murs, notamment, mesuraient 4m d’épaisseur et les pierres extérieures étaient bombées afin de faire ricocher les boulets de canons. Néanmoins ces fortifications ne servirent jamais et furent progressivement détruites afin d’agrandir la ville et de boucher les douves.

Le musée de la Tour Prisonnière :

De cette muraille ne demeure aujourd’hui plus que la Tour Prisonnière car elle servit de prison jusqu’à sa fermeture pour cause de vétusté dans les années 1960. Rachetée dans les années 1980 par la commune de Cusset, cette tour de trois niveaux, en forme de fer à cheval, sert aujourd’hui de musée. On peut y voir une maquette de Cusset à l’époque de sa fortification, de l’armement, quelques armures, de nombreux types de canons et au dernier étage des objets plus récents, notamment des tableaux de Cusset depuis les années 1850 à nos jours.

La visite guidée des souterrains de Cusset et de la vieille ville :

En plus de ce musée dont la visite est libre, une visite guidée nous emmène toutes les heures dans ce que l’on appelle les souterrains de Cusset, qui sont les restes de l’une des portes de la ville. Ces couloirs étaient à l’époque à la hauteur des douves et servaient à protéger la porte. Ils n’étaient par conséquents pas sous terre. Ils ne sont devenus souterrains qu’avec le comblement des douves et ont servi de réfuge en cas de bombardement durant la Second Guerre Mondiale. Dégagés depuis le début des années 1990, on peut y voir meurtrières et cannonières. La visite guidée se poursuit dans les rues de Cusset, sur les traces de l’ancienne muraille et des vieilles constructions de la ville, telles que le palais de justice, l’office du tourisme qui est une très belle maison à colombage et à encorbellement, ou encore la mairie qui était l’ancienne abbaye et devant laquelle fut planté à la Révolution un arbre de la liberté.

_________________________________________________________________________________

Informations pratiques :

– Prix d’entrée plein-tarif4,60 € (musée de la Tour Prisonnière + visite guidée des souterrains et de la vieille ville).

– Durée de la visite2h30 (musée de la Tour Prisonnière : 1h30 et souterrains et vieille ville : 1h).

– Note de la visite : 7/10. Appréciation : Bien fait, diversifié et intéressant.

– Site officiel : http://www.cusset-tourisme.fr/23_5_Le-Musee-de-la-Tour-Prisonniere-et-les-souterrains-de-Cusset.html

Publicités

Publié le 15 juillet 2013, dans Sans categorie, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :